Logos, labels, pictogrammes … Comment s’y retrouver dans nos emballages ?

Soucieux de l’environnement, vous vous interrogez sur les caractéristiques environnementales de vos produits. Cependant, les logos et les pictogrammes « écologiques » se multiplient sur les emballages des produits ; vous vous retrouvez en face d’une multitude de logos, pictogrammes et labels dont leurs significations nous sont inconnus ou que nous interprétons mal.

Si cette profusion traduit une plus grande préoccupation de notre société pour l’environnement, cela ne facilite pas le choix des consommateurs.

La plupart de ces pictogrammes ont pour objectif d’informer le consommateur et de lui offrir des garanties de qualité écologique. La difficulté vient du fait que ces informations et garanties varient d’un pictogramme à l’autre : statut, critère, procédure d’attribution, contrôle… autant d’éléments à prendre en compte si l’on veut évaluer la fiabilité d’un pictogramme et l’aide qu’il apporte aux consommateurs.

 

Point vert :

Ce pictogramme est une marque déposée par CITEO qui indique la participation financière de l’entreprise responsable de la mise sur le marché du produit emballé à un système global de tri, collecte sélective et recyclage des déchets d’emballages ménagers. Connu et reconnu, le Point Vert est une caution qui garantit une information fiable. Il est utilisé dans de nombreux pays européens.

Le « point vert » n’est donc pas une instruction de tri. Il ne signifie pas que l’emballage sur lequel il est imprimé sera collecté et donc recyclé. Il ne signifie pas non plus que l’emballage ou le produit qu’il contient est composé de matériaux recyclés.

Depuis 2017, en France, sa présence n’est plus obligatoire sur les emballages car sa signification porte souvent à confusion. Il est donc mené à disparaître.

 

 

Anneau de Möbius :

Pictogramme ayant 2 significations :

  • L’emballage et le produit sont totalement ou partiellement recyclables.
  • L’emballage est totalement ou partiellement constitué de matériaux recyclés.

Fiabilité nulle, son apposition est volontaire mais les contrôles sont difficiles voire inexistants.

La présence de la mention recyclable sur un produit ne signifie pas que celui-ci sera nécessairement recyclé. Pour cela, il faut que la filière de valorisation existe et que l’on remette l’emballage à la collecte sélective.

Seule la mention « recyclé » à un intérêt.

 

 

Ce pictogramme indique des produits ou emballages recyclables. Parfois, ce pictogramme peut être accompagné d’un chiffre à l’intérieur qui informe sur la nature du plastique de l’emballage.

Fiabilité nulle, apposition volontaire mais pas de contrôle.

La présence de la mention recyclable sur un produit ne signifie pas que celui-ci sera nécessairement recyclé. Pour cela, il faut que la filière de valorisation existe et que l’on remette l’emballage à la collecte sélective.

En remettant les emballages à la collecte sélective en vue du recyclage, vous participez à une meilleure gestion des ressources.

 

 

Depuis le 1er Janvier 2022, le logo « Triman » est obligatoire et indissociable de la cartouche Info-Tri. Sorti en 2015, ce logo est le fruit de l’engagement du Grenelle de l’Environnement sur tous les emballages et produits. Le logo Triman ne veut pas dire que le déchet va forcément dans la poubelle recyclage. Ce logo signifie que le déchet est soumis à une règle de tri (reprise en magasin pour les équipements électriques et électroniques, bornes spécifiques pour les piles, poubelle jaune pour les emballages…).

Attention, il ne veut pas dire que l’emballage ou le produit est recyclable.

 

 

Tidy Man :

Ce logo n’a aucune signification écologique ou référence avec le recyclage mais vous invite tout simplement à jeter votre emballage dans une poubelle.

 

 

Ce pictogramme signifie qu’il ne faut pas jeter certains déchets dans la poubelle d’ordures ménagères. Il s’agit en général des appareils électriques et électroniques ainsi que les ampoules qui doivent être déposés dans des points de collecte spécifiques (déchetterie, certains magasins et grandes surfaces …).

Il est obligatoire depuis 2005.

 

 

Ce label est une marque qui certifie que le bois provient de forêts ou de plantations gérées de manière responsable et durable.

Fiabilité forte : Label attribué et contrôlé par des organismes indépendants accrédités.

En achetant du bois ou des objets en bois portant le label FSC, vous contribuez au respect des écosystèmes forestiers et des populations locales et vous permettez à ces dernières de développer une ressource économique durable.

 

 

Ce label signifie que les produits sont compostables. Il garantit la complète désintégration, la complète biodégradation et l’absence d’influence négative sur la qualité du compost.

Les emballages et produits portant le logo OK compost INDUSTRIAL offrent la garantie qu’ils sont biodégradables dans un centre de compostage industriel. Pour le logo HOME compost, cela signifie qu’il est réservé au compostage à domicile.

Fiabilité forte : Attribué et contrôlé par AIB Vinçotte (bureau d’études).

Actuellement, en France, la filière de recyclage des déchets compostables est quasi-inexistante: la majorité des déchets compostables sont donc jetés dans la poubelle des déchets ménagers.

 

 

À savoir : 

Depuis Janvier 2022, la loi AGEC indique qu’il est désormais interdit d’utiliser les termes « biodégradable » « respectueux de l’environnement » ou toutes autres mentions équivalentes sur les produits ou emballages. Cette décision a pour objectif principal la réduction de la production de déchets par les industriels (limiter le « greenwashing ») et donc une pollution de l’environnement restreinte.

Le terme compostable est autorisé uniquement pour les emballages compostables en compost domestique.

 

 

 

 

0 réponses

Laisser un commentaire

Rejoindre la discussion?
N'hésitez pas à contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *