AUBÉPINE (Crataegus monogyna Jacq / Crataegus laevigata)

Tout ce qu’il faut savoir sur l’aubépine dans vos infusions

L’aubépine est un arbrisseau mesurant de 2 à 4 m que l’on trouve dans les haies et les lisières des bois.

Originaire de zone tempérée du nord, on retrouve plusieurs espèces d’Aubépine en Amérique du Nord.

Ses rameaux ont une écorce jeune gris clair puis brune plus tard, lisse avec des épines résistantes.

Ses feuilles caduques sont divisées en 3 ou 7 lobes très profonds, non dentés.
Des fleurs blanches ou roses fleurissent au printemps. Des baies rouge foncé apparaissent en automne.

Les fruits varient en goût et en texture, mais sont comestibles et parfois utilisés en phytothérapie.

Un certain nombre de variétés sont cultivées comme plantes ornementales pour leurs fleurs et fruits attrayants.

L’aubépine serait connue pour ses vertus depuis l’Antiquité ou peut-être même depuis la préhistoire.

Quelles seraient alors les vertus attribuées à l’aubépine ?

Pas reconnu par une instance règlementaire compétente ou pas d’allégation de santé en attente d’une décision de la Commission Européenne

Allégation de santé en attente d’une décision de la Commission Européenne

Usage traditionnel reconnu par une instance règlementaire compétente

L’aubépine présenterait un effet sédatif sur le système nerveux, et pourrait alors se montrer efficace contre la nervosité, l’anxiété, l’irritabilité ou les troubles du sommeil.

L’aubépine permettrait de calmer les bouffées de chaleur et les palpitations dues à la ménopause.

La baie d’aubépine serait connue pour aider au traitement de l’insuffisance cardiaque.

Elle permettrait de moins ressentir d’essoufflement et de fatigue.

L’aubépine aiderait donc contre différents troubles cardiaques légers tels que les palpitations, l’insuffisance et les troubles du rythme cardiaque.

Dans la médecine traditionnelle chinoise, la baie d’aubépine serait l’un des aliments les plus couramment recommandés pour aider à traiter l’hypertension artérielle.

L’aubépine pourrait agir comme un vasodilatateur, c’est-à-dire qu’elle pourrait détendre les vaisseaux sanguins rétrécis et ferait ainsi baisser la pression sanguine.

Les fruits de l’aubépine seraient astringents et pourraient être utilisés en gargarisme pour soulager les maux de gorge et les angines.

L’aubépine serait une plante aux effets calmants et qui aiderait ainsi à combattre le stress de tous les jours.

L’aubépine aurait un effet sédatif permettant de lutter contre les troubles du système nerveux tels que l’anxiété et l’insomnie.

Découvrez notre infusion bio « Digestion » à base de Menthe poivrée, fenouil & mélisse Bio !

Mais qu’en pensent les instances européennes ou internationales compétentes ?

Quel est l’avis de l’Autorité européenne de sécurité alimentaire EFSA ?

Le règlement CE N°1924/2006 régit l’utilisation des allégations nutritionnelles et de santé portant sur les denrées alimentaires et a établi les procédures d’autorisation des allégations de santé sur la base de l’évaluation scientifique de l’Autorité européenne de sécurité des aliments (EFSA).

A ce jour, les allégations de santé portant sur les plantes et préparations de plantes ne sont toujours pas réglementées, ce qui a conduit à la création de la liste des allégations « en attente » (correspondant à 2078 entrées).

En attendant que des mesures soient prises en vue de réglementer l’utilisation des allégations de santé portant sur les plantes et les préparations de plantes utilisées dans les denrées alimentaires, les allégations mises en attente ne peuvent être utilisées que conformément aux mesures transitoires prévues à l’article 28 dudit règlement sur les allégations, sous la responsabilité des exploitants du secteur alimentaire et à condition qu’elles soient conformes aux principes généraux et conditions générales dudit règlement, ainsi qu’aux dispositions nationales en vigueur qui leur sont applicables.

Article 5 du règlement CE 1924/2006 :

Il établit les conditions générales d’utilisation des allégations de santé et prévoit, entre autres, que l’utilisation d’allégations de santé n’est autorisée que si la présence d’une substance faisant l’objet de l’allégation s’est avérée avoir un effet physiologique bénéfique, tel qu’établi par des preuves scientifiques généralement admises, et que la substance se trouve dans le produit final en quantité significative, telle que définie dans la législation de l’ Union ou, en l’absence de règles en ce sens, en une quantité permettant de produire l’effet physiologique affirmé, tel qu’établi par des preuves scientifiques généralement admises.

Article 6 du règlement CE 1924/ 2006 :

Il prévoit que les autorités compétentes des Etats membres, la D.G.C.C.R.F. pour la France, peuvent demander à l’exploitant du secteur alimentaire ou au responsable de la mise sur le marché de produire tous les éléments et données pertinents attestant le respect des prescriptions dudit règlement.

Quelles allégations sur la fleur d’Aubépine sont en attente d’un avis EFSA et d’une décision de la Commission Européenne ?

Plusieurs allégations sur l’Aubépine ont été déposées et sont en attente d’un avis de l’EFSA. Les allégations en attente (pending list) sont listées par un numéro d’identification.

Il est mentionné à l’adresse internet suivante :

https://www.efsa.europa.eu/sites/default/files/topic/ndaclaims13.zip les allégations déposées pour avis EFSA et les conditions d’utilisation proposées par le demandeur (partie de la plante, mode de préparation, dosage journalier).

IMPORTANT

Attention : Regardez bien que la quantité de plante à prendre par portion et par jour pour que l’effet bien-être annoncé corresponde au mode de préparation mentionné. (infusion, extrait, poudre à avaler, ….). Des confusions sont fréquentes de la part des metteurs sur le marché d’infusions bien-être avec allégation santé.

Allégations en attente claim ID 2250 sur l’Aubépine proposées par le(s) demandeur(s) :

« Utilisé pour améliorer la qualité du sommeil »

« Utilisé pour détendre »

« Utilisé pour réduire l’agitation »

« Utilisé pour réduire l’irritabilité »

Dosage : 1,5 g des sommités fleuries en infusion, 3 à 4 fois par jour

Quels sont les avis des instances européennes ou internationales compétentes chargées de coordonner et d’évaluer les connaissances scientifiques en matière de phytothérapie ?

  • E.M.A. (European Medicines Agency ou Agence Européenne des médicaments)

L’EMA considère comme traditionnellement établi l’usage d’extraits d’aubépine pour soulager les symptômes des troubles du rythme cardiaques temporaires dus à la nervosité, uniquement lorsque la possibilité de troubles plus graves a été exclue par un médecin.
De plus, elle reconnaît comme traditionnellement établi l’usage d’extrais d’aubépine « pour soulager les symptômes légers du stress et pour favoriser le sommeil. »

Dosage : Infuser 1 à 2 g de substance végétale broyée dans 150 ml d’eau bouillante, jusqu’à 4 fois par jour maximum. Il est recommandé de ne pas dépasser le dosage de 6 g par jour

  • OMS (Organisation Mondiale de la Santé)

L’OMS considère comme cliniquement établi l’usage d’extraits d’aubépine pour le traitement des « insuffisances légères des capacités cardiaques » et considère comme traditionnellement établi l’usage pour « le soutien des fonctions du cœur et des vaisseaux sanguins ».

  • La Commission E

La Commission E en Allemagne reconnaît l’usage des extraits d’aubépine dans le traitement des « insuffisances cardiaques légères, des troubles cardiaques liés à la nervosité, et comme soutien des fonctions du cœur et des vaisseaux. »

  • L’ESCOP (European Society for Cognitive Psychology)

Elle reconnaît l’usage des extraits d’aubépine selon les mêmes termes que la commission E.

Découvrez notre infusion bio « Digestion » à base de Menthe poivrée, fenouil & mélisse Bio !

Finalement, quel dosage minimum et maximum d’Aubépine par portion et par jour est recommandé par les instances européennes compétentes ?

La Monographie du Comité de l’Agence Européenne des médicaments mentionne une quantité maximum de feuille et fleur d’Aubépine de 6 g de substance végétale broyée par portion et par jour.

Nous ne proposons pas d’infusion à base d’Aubépine. 

Cependant, pour un effet RELAXATION, découvrez notre tisane RELAXATION -Mélisse Bio – Arôme naturel de miel.

Précautions d’usage

L’organisation Mondiale de la Santé déconseille l’usage de l’aubépine chez les enfants.

Par manque de données concernant l’innocuité de l’aubépine, son usage n’est pas recommandé chez les femmes enceintes et allaitantes.

Sources bibliographiques

– WHO monographs on Selected medicinal plants –World Health Organization Geneva – (volumes 1, 2, 3, 4)

– The Complete German Commission E Monographs – Therapeutic Guide to Herbal Medicines – American Botanical Council – Senior Editor Mark Blumenthal

– European Scientific Cooperative On Phytotherapy Monographs – The Scientific Foundation for Herbal Medicinal Products 2nd edition, ESCOP, UK 2003

– Community Herbal Monograph of the Committee on Herbal Medicinal Products (HMPC) – European Medicines Agency, EMA

© Graaltea - 2021 -