FENUGREC (Trigonella foenum-graecum)

Tout ce qu’il faut savoir sur le fenugrec dans vos infusions

Le Fenugrec est une herbe parfumée de la famille des pois (Fabaceae) qui comporte des graines séchées et savoureuses.

Cette herbe est originaire d’Europe du Sud et de la région méditerranéenne, le fenugrec est cultivé en Europe centrale et du Sud-Est, en Asie occidentale, en Inde et en Afrique du Nord.

L’arôme et le goût des graines sont forts, sucrés et quelque peu amers, rappelant le sucre brûlé.
Les graines sont généralement moulues et utilisées comme épices et peuvent également être mélangées à de la farine pour le pain ou être consommées crues ou cuites.

L’herbe est un ingrédient caractéristique de certains curry et chutneys et est utilisée pour faire du sirop d’érable d’imitation.

Les plantes sont dressées, peu ramifiées, de moins d’1 mètre de haut, avec des feuilles trifoliées vert clair et de petites fleurs blanches ou jaunes.

Les gousses minces, courbées et becquées, mesurent jusqu’à 15 cm de long et contiennent des graines brun-jaune – des rhomboïdes plats caractérisés par un sillon profond, de moins de 0,5 cm de long

Quelles seraient alors les vertus attribuées au fenugrec ?

Pas reconnu par une instance règlementaire compétente ou pas d’allégation de santé en attente d’une décision de la Commission Européenne

Allégation de santé en attente d’une décision de la Commission Européenne

Usage traditionnel reconnu par une instance règlementaire compétente

Le fenugrec permettrait de purifier l’organisme en stimulant l’évacuation des toxines qui affectent le fonctionnement et la santé des reins.

Le fenugrec agirait en faveur de la libido.

Le fenugrec stimulerait le système immunitaire ce qui permettrait de se protéger

De par ses propriétés anticholestéroles (permettant de baisser le taux de triglycérides), ses propriétés hypotensives contre l’hypertension artérielle et ses légères propriétés fluidifiantes, le fenugrec permettrait de prévenir un grand nombre de maladies cardio-vasculaire.

Le fenugrec est employé depuis longtemps pour augmenter la production et la qualité du lait maternel chez les femmes qui allaitent. La graine brune améliorerait le goût et la composition nutritionnelle du lait maternel.

Le fenugrec permettrait de ralentir et d’optimiser l’absorption des glucides, puis d’inhiber le transport du glucose.
Il permettrait aussi d’augmenter l’efficacité de l’insuline dans le sang. Les acides aminés contenus dans la graine stimuleraient la production d’insuline.

Le fenugrec aurait la capacité de réguler le taux de cholestérol dans le sang, il abaisserait le mauvais cholestérol LDL et augmenterait l’HDL.

Le fenugrec aurait des vertus apaisantes et aiderait ainsi à soulager les maux de tête et migraines.

Le fenugrec ouvrirait l’appétit et permettrait une meilleure absorption des nutriments et faciliterait la digestion des aliments.

Le fenugrec est souvent conseillé aux personnes souffrant d’un petit appétit ou ayant des difficultés à manger car la plante favoriserait l’appétit lorsque la personne commence à en consommer.

Le fenugrec serait bénéfique pour la peau.
La plante est utilisée comme remède naturel contre l’acné et les problèmes de peau en général tels que la peau sèche ou grasse, les brûlures, les plaques, les irritations, les ulcères de jambe, les furoncles, les abcès, l’eczéma ou encore les durillons…
Le fenugrec permettrait de purifier les points noirs et pores dilatés, et de rendre la peau moins terne.

D’après l’OMS, le Fenugrec préviendrait et traiterait le mal des montagnes

Selon l’OMS, le fenugrec pourrait soulager les douleurs dans les jambes.

La graine protègerait la muqueuse intestinale des irritations et inflammations, et soulagerait ainsi les gastrites, diarrhées, indigestions, coliques…

Le fenugrec serait un remède naturel contre l’eczéma et aurait des vertus

Le fenugrec serait un remède naturel contre les règles douloureuses et la dysménorrhée grâce à ses propriétés anti-inflammatoires et analgésiques.

Le fenugrec serait un adaptogène et pourrait donc également réduire l’appétit et augmenter la sensation de satiété. Ainsi, en aidant à diminuer la suralimentation, la consommation de la plante pourrait entraîner une perte de poids.

La graine de Fenugrec contribuerait à rétablir l’équilibre hormonal et ainsi à régulariser le cycle menstruel.

Le fenugrec aurait un effet expectorant et permettrait de soigner les symptômes de la bronchite et de l’inflammation des muqueuses des voies respiratoires supérieures.

Le fenugrec aurait un effet expectorant qui permettrait d’aider à traiter le rhume.

Découvrez notre infusion bio « Digestion » à base de Menthe poivrée, fenouil & mélisse Bio !

Mais qu’en pensent les instances européennes ou internationales compétentes ?

Quel est l’avis de l’Autorité européenne de sécurité alimentaire EFSA ?

Le règlement CE N°1924/2006 régit l’utilisation des allégations nutritionnelles et de santé portant sur les denrées alimentaires et a établi les procédures d’autorisation des allégations de santé sur la base de l’évaluation scientifique de l’Autorité européenne de sécurité des aliments (EFSA).

A ce jour, les allégations de santé portant sur les plantes et préparations de plantes ne sont toujours pas réglementées, ce qui a conduit à la création de la liste des allégations « en attente » (correspondant à 2078 entrées).

En attendant que des mesures soient prises en vue de réglementer l’utilisation des allégations de santé portant sur les plantes et les préparations de plantes utilisées dans les denrées alimentaires, les allégations mises en attente ne peuvent être utilisées que conformément aux mesures transitoires prévues à l’article 28 dudit règlement sur les allégations, sous la responsabilité des exploitants du secteur alimentaire et à condition qu’elles soient conformes aux principes généraux et conditions générales dudit règlement, ainsi qu’aux dispositions nationales en vigueur qui leur sont applicables.

Article 5 du règlement CE 1924/2006 :

Il établit les conditions générales d’utilisation des allégations de santé et prévoit, entre autres, que l’utilisation d’allégations de santé n’est autorisée que si la présence d’une substance faisant l’objet de l’allégation s’est avérée avoir un effet physiologique bénéfique, tel qu’établi par des preuves scientifiques généralement admises, et que la substance se trouve dans le produit final en quantité significative, telle que définie dans la législation de l’ Union ou, en l’absence de règles en ce sens, en une quantité permettant de produire l’effet physiologique affirmé, tel qu’établi par des preuves scientifiques généralement admises.

Article 6 du règlement CE 1924/ 2006 :

Il prévoit que les autorités compétentes des Etats membres, la D.G.C.C.R.F. pour la France, peuvent demander à l’exploitant du secteur alimentaire ou au responsable de la mise sur le marché de produire tous les éléments et données pertinents attestant le respect des prescriptions dudit règlement.

Quelles allégations sur la graine de Fenugrec sont en attente d’un avis EFSA et d’une décision de la Commission Européenne ?

Plusieurs allégations sur le Fenugrec ont été déposées et sont en attente d’un avis de l’EFSA. Les allégations en attente (pending list) sont listées par un numéro d’identification.

Il est mentionné à l’adresse internet suivante :

https://www.efsa.europa.eu/sites/default/files/topic/ndaclaims13.zip les allégations déposées pour avis EFSA et les conditions d’utilisation proposées par le demandeur (partie de la plante, mode de préparation, dosage journalier).

IMPORTANT

Attention : Regardez bien que la quantité de plante à prendre par portion et par jour pour que l’effet bien-être annoncé corresponde au mode de préparation mentionné. (infusion, extrait, poudre à avaler, ….). Des confusions sont fréquentes de la part des metteurs sur le marché d’infusions bien-être avec allégation santé.

Allégations en attente claim ID 2841 sur la graine de Fenugrec proposées par le(s) demandeur(s) :

« Utilisé pour aider à maîtriser le cholestérol »

Dosage : 18 g de graines de fenugrec par jour.

Allégations en attente claim ID 2842 sur la graine de Fenugrec proposées par le(s) demandeur(s) :

« Utilisé pour favoriser le confort digestif »

« Utilisé pour soulager les plaies gastriques »

Dosage : 6 x 300 mg de graines par jour soit 1,8 g par jour.

Découvrez notre infusion bio « Digestion » à base de Menthe poivrée, fenouil & mélisse Bio !

Quels sont les avis des instances européennes ou internationales compétentes chargées de coordonner et d’évaluer les connaissances scientifiques en matière de phytothérapie ?

  • E.M.A. (European Medicines Agency ou Agence Européenne des médicaments)

L’EMA reconnaît comme « traditionnel » l’usage du fenugrec contre les pertes d’appétit temporaires et pour le traitement symptomatique des inflammations mineures de la peau.

Dosage : Pour une préparation en infusion, 1 à 6 g de substance végétale par jour

  • OMS (Organisation Mondiale de la Santé)

L’OMS reconnaît comme « clinique » l’usage des graines de fenugrec pour « la gestion de l’hypercholestérolémie et de l’hyperglycémie dans les cas de diabète » de type 2, mais aussi pour la prévention et le traitement du mal des montagnes.

L’OMS considère comme « bien-établi » l’usage des graines de fenugrec en interne pour la perte d’appétit, et en externe comme cataplasme pour les inflammations locales. Elle considère également comme « bien-établi » l’usage des graines de fenugrec pour le traitement de la douleur, de la faiblesse et de l’œdème des jambes.

L’OMS reconnaît comme « traditionnelle » l’utilisation des graines de fenugrec comme « aphrodisiaque, carminatif, diurétique, emménagogue, émollient, galactagogue et tonique » mais aussi pour le « traitement des coliques abdominales, bronchites, diarrhées, eczéma, goutte, indigestion, hydropisie, fièvre, impuissance, toux chronique, troubles hépatiques, blessures et rhume ».

Dosage :
– Pour usage interne : pour une préparation en infusion, 6 g de graines coupées ou broyées ou 0,5 g de graines coupées à laisser macérer 3h dans 150 ml d’eau froide et boire plusieurs tasses.
– Pour usage externe : 50 g de poudre de graines broyées dans 250 ml d’eau à ajouter dans un bain chaud.

  • La Commission E en Allemagne

La Commission E du ministère de la santé allemand reconnaît l’usage des graines de fenugrec contre les pertes d’appétit ou pour un usage externe sous forme de cataplasme à appliquer sur une zone inflammée.

Dosage :
– Pour usage interne : pour une préparation en infusion, 6 g de graines coupées ou broyées ou 0,5 g de graines coupées à laisser macérer 3h dans 150 ml d’eau froide et boire plusieurs tasses.
– Pour usage externe : 50 g de poudre de substance végétale dans ¼ de litre d’eau.

Finalement, quel dosage minimum du de Fenugrec par portion et par jour est recommandé par les instances européennes compétentes ?

Effet bien-être DIGESTION :

Après lecture des documents ci-dessus, l’allégation ID 2842 sur le Fenugrec pour un effet bien-être DIGESTION en attente d’avis de l’EFSA et de validation par la Commission Européenne mentionne une quantité minimum de graines de Fenugrec de 300 mg par portion et 6 fois par jour, soit 1,8 g par jour.

La monographie du Comité de l’Agence Européenne des Médicaments (HMPC) sur le Fenugrec mentionne un minimum de 1 à 6 g de substance végétale broyée par portion et par jour.

Ainsi, la quantité minimum de Fenugrec retenue pour une préparation en infusion est de minimum 1,8 g par portion pour un usage traditionnel.

Sans ce minimum de plante de 1,8 g par portion, l’allégation santé mentionnée avec le Fenugrec pour un usage traditionnel  n’est pas conforme et le metteur sur le marché ne peut pas revendiquer d’allégation santé sur son infusion ou d’effet bien-être.

 

Effet bien-être GESTION CHOLESTEROL :

L’allégation ID 2841 sur le Fenugrec pour un effet bien-être GESTION CHOLESTEROL en attente d’avis de l’EFSA et de validation par la Commission Européenne mentionne une quantité minimum de graines de Fenugrec de 18 g par portion et par jour.

La monographie du Comité de l’Agence Européenne des Médicaments (HMPC) sur le Fenugrec mentionne un minimum de 1 à 6 g de substance végétale broyée par portion et par jour.

Ainsi, la quantité minimum de Fenugrec retenue pour une préparation en infusion est de minimum 18 g par portion pour un usage traditionnel.

Sans ce minimum de plante de 18 g par portion, l’allégation santé mentionnée avec le Fenugrec pour un usage traditionnel  n’est pas conforme et le metteur sur le marché ne peut pas revendiquer d’allégation santé sur son infusion ou d’effet bien-être.

Quel est le dosage maximum du de Fenugrec par portion et par jour recommandé par les instances européennes compétentes ?

La Monographie du Comité de l’Agence Européenne des médicaments mentionne une quantité maximum de graines de Fenugrec de 6 g de substance végétale broyée par portion  et par jour.

Nous ne proposons pas de thé ou tisane à base de Fenugrec ou avec effet bien-être GESTION CHOLESTEROL.

Cependant, pour un effet DIGESTION, découvrez notre tisane DIGESTION – Menthe poivrée, fenouil & mélisse Bio – Huile essentielle de menthe poivrée Bio

Et vous pouvez aussi découvrir notre gamme Bien-être : Découvrez nos infusions Bien-être BIO

Précautions d’usage

L’usage du fenugrec n’est pas recommandé aux enfants et adolescents de moins de 18 ans pour cause de manque de données.

En dehors du cadre de l’alimentation, il n’est pas conseillé pour les femmes enceintes de prendre des graines de fenugrec car ces dernières pourraient engendrer des contractions de l’utérus et entraîner une fausse couche.

Pour les personnes diabétiques, il n’est pas recommandé de prendre du fenugrec sans suivi médical, notamment lorsqu’elles suivent un traitement visant à réduire la glycémie.

Il n’est également pas conseillé de prendre des compléments contenant du fenugrec en cas de prise de traitements anticoagulants.

Sources bibliographiques

– WHO monographs on Selected medicinal plants –World Health Organization Geneva – (volumes 1, 2, 3, 4)

– The Complete German Commission E Monographs – Therapeutic Guide to Herbal Medicines – American Botanical Council – Senior Editor Mark Blumenthal

– European Scientific Cooperative On Phytotherapy Monographs – The Scientific Foundation for Herbal Medicinal Products 2nd edition, ESCOP, UK 2003

– Community Herbal Monograph of the Committee on Herbal Medicinal Products (HMPC) – European Medicines Agency, EMA

© Graaltea - 2021 -